.evous
> > >

Journée de la Femme 2022 : Thème, activités, programme

La Journée de la Femme, c’est le 8 mars 2022. Si la crise sanitaire liée au Covid-19 rend impossible l’organisation de nombreux événements, nous vous proposons un programme d’occupations et d’activités pour la maison !

La Journée de la Femme 2022

Journée de manifestations à travers le monde, la Journée de la Femme est aussi un jour de fête. Aux quatre coins de Paris, les femmes sont à l’honneur. En 2022, si les spectacles, conférences, expositions et rencontres sportives pourraient ne pas tous avoir lieu - Covid oblige - nous vous proposons un programme d’occupations et d’activités pour la maison !

Le Carnaval des Femmes à Paris

Le cortège du Carnaval de Paris défile le dimanche qui précède le Mardi Gras. Presque un mois après, le dimanche qui suit le Jeudi de la Mi-Carême, défile le cortège du Carnaval des Femmes, Fête des Reines des Blanchisseuses de la Mi-Carême. Ces deux joyeux défilés festifs sont libres, bénévoles, gratuits, traditionnels, indépendants, autogérés, apolitiques, sans but lucratif et non subventionnés.

Journée de manifestations à travers le monde, la Journée de la Femme est aussi un jour de fête. Pour l’occasion, musées et lieux culturels de la capitale ouvrent traditionnellement leurs portes, accueillant des événements bien souvent uniques. Expositions et visites-conférences, pièces de théâtre mettant à l’honneur des personnages féminins forts, rencontres sportives, rencontres et débats politiques... aux quatre coins de Paris, les femmes sont alors à l’honneur.

Chaque année, eVous se fait le relais de ce programme et sélectionne les événements parisiens en lien avec la thématique des droits des femmes dans la société. Et, si la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 risque fort de jouer les trouble-fête et de conduire à l’annulation de tous les spectacles et conférences prévus dans le cadre de la Journée de la Femme 2021, d’autres activités restent possibles. Découvrez notre programme spécial, pour un 8 mars 100% girl power !

Mots-clés