.evous
  

Le Vélo à Assistance Électrique (VAE) : mode d’emploi

Dernière mise à jour : jeudi 12 septembre 2013,    par: Adele

Encore peu connu du grand public il y a une dizaine d’années, le vélo à assistance électrique (VAE) connaît aujourd’hui un réel développement. Les modèles disponibles sont plus nombreux, les distributeurs se multiplient et les offres de services également.


Qu’est ce que c’est ?

C’est un vélo, muni d’un moteur, d’une batterie et d’une électronique de contrôle.
Une assistance électrique se déclenche dès les premiers coups de pédale et
accompagne le cycliste dans son effort avec une vitesse maximum de 25 km/h.
Selon les modèles, l’autonomie d’un VAE s’échelonne entre 25 et 75 km, ce qui
permet de parcourir de longues distances, sans être fatigué.

Une aide à chaque démarrage

L’assistance au pédalage apporte un confort en réduisant de façon importante l’effort du cycliste à chaque redémarrage. Cela constitue une aide pour le cycliste en milieu urbain. Le système permet également de gravir des côtes sans transpirer.

Une recharge facile

La batterie est le plus souvent amovible et se recharge sur le secteur par l’intermédiaire d’un chargeur externe. Le chargeur se branche sur une prise standard 220V. Son poids léger vous permet de la transporter dans votre appartement. Le temps de charge varie de 3 à 6 h selon la puissance et le type de batterie.

Il existe actuellement sur le marché plusieurs types de batteries. Voici quelques éléments d’informations pour les différencier :
- Les batteries au Plomb (Plomb-Gel, Plomb-Silicone) : C’est la technologie
la plus ancienne et la plus répandue. Ce sont les moins chères du marché
mais elles sont aussi les plus lourdes.
- Les batteries au Nickel (Nickel Métal-Hydrure) : Elles sont plus performantes que
les batteries plomb mais plus chères. Elles n’ont pas d’effet mémoire.
- Les batteries au Lithium (Lithium–Ion, Lithium-Polymère) : Ce sont les batteries les plus performantes et les plus légères, mais elles coûtent plus cher à ce jour.

Réglementation

Un vélo à assistance électrique doit être conforme à la directive européenne EC2002/4 et à la norme française NF R30-020, qui considère comme bicyclette conventionnelle tous les deux-roues à motorisation respectant les critères principaux suivants : une assistance électrique limitée à une puissance de 250W, une assistance exclusivement liée au pédalage, une coupure progressive ou
immédiate de l’assistance au-delà de 25 km/h et lors du freinage.

Quel est le profil idéal pour un utilisateur de VAE ?

- Les actifs : pour des modes de déplacement domicile-travail. Il s’inscrit dans
une offre de transport en alternative à la voiture. Il est très agréable et
permet d’éviter les bouchons et la pollution !
- Les cyclistes seniors qui veulent continuer à faire de l’exercice en faisant
moins d’effort physique.
- Des sédentaires qui, n’ayant pas fait d’exercice depuis longtemps, hésitent à
lâcher leur voiture pour le vélo.
- Des personnes qui ont besoin de rééducation cardiaque et fonctionnelle, en
douceur.

Avantages économiques

Le prix d’achat varie entre 500 et 3000 €. Le prix moyen est de 1200 €. L’écart de prix se justifie par le type de batteries, l’électronique de contrôle et la qualité du cycle. La recharge coûte seulement 10 centimes d’euros : un VAE consomme moins d’un euro pour 1000 km !

Où peut-on les acheter ?

Les VAE sont commercialisés dans de nombreux endroits : vélocistes, grandes
surfaces, magasins de sport… A l’Espace Mobilités Électriques à Paris, vous pouvez essayer différents modèles (voir ici).

- Quelques marques de VAE : Giant, Gitane, Matra, Sparta, Pom-Pom, E-nov,…
- Quelques lieux de vente spécialisés à Paris : www.velocito.fr - www.cyclectro.com - www.planetgreenbikes.com - www.neovelo.fr - www.mobicity-shop.com


Source : Espace Mobilités Electriques


Les articles Evous et vos vélos :

Où faire du vélo à Paris

Le Guide des magasins de vélo à Paris

L’avenue Verte Paris-Londres

Les Visites en vélo à Paris

Les Balades à vélo au départ des gares de la région

Les onze itinéraires numérotés à Paris

La Maison du Vélo à Paris

La nouveauté Vélo : Le ’tourne à droite’ aux feux rouges

Le guide des panneaux à connaître avant de pédaler

Métro, RER, Transilien : où et quand transporter son vélo