.evous
Agenda France
  

Qui fait grève le 23 mars 2023 ?

Transports, écoles, énergie, ... ?

Le jeudi 23 mars 2023 est la prochaine grande journée de mobilisation nationale contre la réforme des retraites (grève et manifestations). Comme pour la journée de mobilisation précédente, de nombreux secteurs risquent de se joindre au mouvement. Mais alors, qui sera en grève ?

Avant cette journée du 23 mars, certains secteurs sont toujours en grève (reconductible) :
La grève continue notamment dans les transports, avec la grève reconductible à la SNCF et la grève reconductible à la RATP mais les perturbations sont plus faibles.
Dans les airs, la grève du lundi 20 mars provoque l’annulation de vols à hauteur de 30% sur l’aéroport de Paris-Orly et de 20% sur l’aéroport de Marseille-Provence.
Des raffineries sont toujours en grève et certaines d’entre-elles durcissent le mouvements avec notamment des mises à l’arrêt, mais pas encore de pénurie à l’horizon (environ 4% des stations-service manquent d’un carburant).
À Paris, les éboueurs sont toujours en grève cette semaine et ce jusqu’à mardi 21 mars inclus, avec un filtrage des camions.
Dans l’enseignement, les épreuves de spécialité du bac se déroulent cette semaine, dès lundi. La grève des surveillants pourrait perturber le bon déroulement des épreuves...

Les secteurs en grève en France, le 23 mars 2023

Comme à l’accoutumé, de nombreux secteurs risquent de se joindre à cet appel à la grève : transports (SNCF, RATP, transports aériens), énergie, raffineries, écoles, fonction publique, ...
Plus d’informations à venir prochainement...

Retour sur les précédentes grandes mobilisations

Les secteurs en grève en France, le 15 mars 2023

De nombreux secteurs vont se joindre à cet appel à la grève : transports (SNCF, RATP, transports aériens), énergie, raffineries, écoles, fonction publique, ...

La grève continue dans les transports, avec la grève reconductible à la SNCF et la grève reconductible à la RATP mais les perturbations s’affaiblissent.
La plupart des raffineries sont toujours en grève, mais pas encore de pénurie à l’horizon.
À Paris (et dans d’autres villes), les éboueurs sont toujours en grève ce 15 mars.

Les secteurs en grève en France, le 7 mars 2023

Il est annoncé une grève reconductible à partir du mardi 7 mars 2023 et un durcissement du mouvement si le gouvernement ne plie pas... L’objectif étant de "mettre la France à l’arrêt".

Grève annoncée dans les transports avec une grève reconductible à la SNCF et une grève reconductible à la RATP. Les principaux syndicats ayant déposé un préavis de grève, les transports en commun vont être très fortement perturbés, voir à l’arrêt.

Dans les transports aériens plusieurs choses se dessinent. L’intersyndicale du groupe ADP appelle à bloquer l’aéroport de Roissy, la CGT Air France appelle à la grève et au blocage de la compagnie et les avitailleurs sont appelés à la grève dès lundi soir dans tous les aéroports de France. Mais surtout, les contrôleurs aériens sont appelés à la grève, ce qui a poussé la DGAC à demander aux compagnies aériennes à annuler un certain nombre de vols, le 7 et le 8 mars.

Les chauffeurs routiers ont eux aussi annoncé leur participation au mouvement de grève du 7 mars. Des blocages, des opérations escargot et des barrages filtrants sont à prévoir sur les routes de France.

Le personnel des raffineries est appelé à la grève reconductible à partir du 6 mars au soir (plus généralement le secteur de la chimie). Le caractère reconductible de cette grève pourrait amener à des pénuries de carburant.

Dans l’énergie, la grève pourrait se traduire par des baisses de production ou encore des coupures ciblées.

Dans l’éducation, les syndicats appellent à "fermer totalement" les écoles le 7 mars. Par exemple, il est annoncé que plus de 75% des enseignants de maternelle et primaire seront en grève dans le Rhône ou encore qu’au moins 60% des enseignants du primaire seront en grève à Paris...

Les syndicats appellent également à mettre à l’arrêt les services publics.

Opération "Ports morts" également car les portuaires et dockers feront grève durant 48h, le 7 et le 8 mars 2023.

La CGT Transports appelle les livreurs des plate-formes à faire grève.
La CGT appelle les éboueurs à la grève reconductible.
Grève dans le jeu vidéo "le 7 et 8 mars et au-delà" à l’appel du Syndicat des Travailleurs et Travailleuses du Jeu Vidéo pour. Source : STJV

Les secteurs en grève en France, le 16 février 2023

Grève des transports en commun.
Il y aura bien grève à la SNCF et grève à la RATP pour la journée du jeudi 16 février 2023 mais également une grève reconductible à partir du 7 mars 2023.
=> Voir les prévisions de trafic SNCF...
=> Voir les prévisions de trafic RATP...
Covoiturage gratuit : Île-de-France Mobilités propose le remboursement des covoiturages durant cette grève.

Dans les aéroports, la DGAC a demandé aux compagnies de réduire de 30% leur programme de vols à l’aéroport de Paris Orly, et de 20% aux aéroports de Toulouse, de Marseille, de Lyon, de Montpellier et de Nantes.

Le personnel des raffineries est appelé à la grève, mais pas de pénurie de carburant prévu (les stocks sont pleins et le blocage ou la mise à l’arrêt des sites n’est pas prévue).

Dans l’énergie, les salariés du secteur de l’électricité et du gaz sont appelés à la grève. Ceci entraînera une baisse de production, mais ne devrait pas entrainer de coupures.

Appel à la grève dans le jeu vidéo à l’appel du Syndicat des Travailleurs et Travailleuses du Jeu Vidéo. Source : STJV

Du côté des écoles, la mobilisation risque d’être faible, en effet, les zones A et B sont en vacances. Reste tout de même la zone C avec notamment Paris Île-de-France. Les grévistes devant s’annoncer au plus tard 48h à l’avance...

Les secteurs en grève en France, le 11 février 2023

À l’occasion de cette quatrième journée de mobilisation contre la réforme des retraites, il semblerait que l’accent soit plutôt mis sur les manifestations (il a été choisi le samedi pour que le plus grand nombre puisse venir manifester) et non les grèves.
En effet, les syndicats de la SNCF ont pour leur part déjà annoncé ne pas appeler à la grève pour ce samedi 11 février 2023.
Côté RATP, il était bien prévu de faire grève le 11, mais cela est-il encore à l’ordre du jour ? Affaire à suivre...
Dans les écoles, il n’y a pas école le samedi (sauf dans certains lycées). La grève ne devrait donc pas être à l’ordre du jour dans l’éducation.
Santé, transports aériens, fonction publique sont notamment des secteurs qui pourraient être impacté par cette mobilisation.

Renseignements
pratiques

Adresse, horaires, numéro de téléphone, liens...
mardi 21 mars 2023,    Flavien