.evous
  

William et Kate : le film sur les amours princières subit les foudres des critiques

Juste après que le couple composé du Prince William et de Kate Middleton ait annoncé ses fiançailles en novembre 2010, des producteurs de télévision se sont lancé dans la tâche lucrative de monter un film à petit budget relatant l’histoire d’amour des deux tourtereaux au centre de l’univers ce mois-ci.

Bouclé en cinq mois, William and Kate, the movie, réalisé par Mark Rosman, sera prochainement diffusé sur des chaînes américaines et anglaises. Les critiques qui ont eu la chance de le voir en avant-première sont unanimes : le film est tellement mauvais qu’il risque de devenir culte.

Stephen Bates du Guardian dit notamment qu’"il y a des films tellement mauvais qu’ils transcendent la nullité. [...] C’est à se demander ce qu’a bien pu faire ce jeune couple sympathique pour mériter cela. Ce sera sans doute un carton".

Diffusé peu avant le mariage princier le 29 avril, le film devrait, quelle que soit sa valeur, entretenir l’enthousiasme ressenti mondialement pour ce qui promet d’être l’un des évènements médiatiques de la décennie. Il retrace la romance du Prince William, interprété par le néo-zélandais Nico Evers-Swindell, et de Kate Middleton, sous les traits de Camilla Luddington, durant leurs années communes à l’université Saint Andrews en Écosse.

Outre des dialogues parfois terriblement plats, le Guardian relève que la film a été tourné près de Los Angeles, ce qui implique une série de maladresses comme des bus londoniens roulant à droite, ou des paysages du Gloucester transposés dans les régions plus sèches et montagneuses de la périphérie de la cité des anges.

Pour conclure, une critique à l’humour typiquement british signée Richard Godwin du London Evening Standard : "Il y a du positif [dans ce film]. C’est manifestement un film puisqu’il prend place sur un écran. Et les situations s’enchaînent chronologiquement".

Voici un avant-goût :

Dernière mise à jour : vendredi 15 février 2019,    par: Morgan

Mots-clés