.evous
  

Les Stentors en concert : La tournée 2017

A la manière des Il Divo, Les Stentors marient la variété à l’opéra. Sur leurs albums, ils chantent leur amour des régions de France, ou du cinéma. Quatre voix à retrouver aussi sur scène.

Dernière mise à jour : mardi 30 janvier 2018,    par: Jean

Le groupe Les Stentors se compose de quatre chanteurs d’opéra : les barytons Sébastien Lemoine et Vianney Guyonnet, associés aux ténors Mowgli Laps et Mathieu Sempere. Ils ont choisi un nom en référence à l’Antiquité grecque, mais ce sont avant tout de jeunes gens bien d’aujourd’hui. De formation classique, ils sont ainsi autant amateurs de Mozart et Rossini que de Michael Jackson et Radiohead. "Notre génération est venue à la musique par les tubes qu’on entendait à la radio. Ils font partie de nous, de notre culture musicale", expliquent-ils.

Après un premier album sorti fin 2010 pour le marché suisse, les Stentors ont l’idée d’un concept original et bien ficelé : reprendre de leurs voix puissantes 12 classiques de la variété française, 12 hymnes à nos régions. "L’idée n’était pas de transformer la variété en airs d’opéra, mais de mettre nos voix et leurs techniques au service de ces standards".

Après le succès des Prêtres et surtout le carton de l’album Bretonne de Nolwenn Leroy, le succès a été au rendez-vous pour ce disque intitulé Voyage en France. Disponible depuis le 14 mai 2012, il s’est écoulé à près de 250 000 exemplaires.
Presque un an jour pour jour plus tard, le 20 mai 2013, le quatuor sort dans les bacs un deuxième opus, Une histoire de France. On y trouve une nouvelle série de reprises, empruntées cette fois aux répertoire d’Edith Piaf, Yves Montand, ou encore de Lucienne Boyer. Son premier extrait est Le Chant des partisans, un hymne de la Résistance française qui fête en 2013 son soixantième anniversaire.

Vous souhaitez écouter ces réinterprétations de Les Corons, Mon amant de Saint-Jean, Châtelet - Les Halles, ou encore Les Feuilles mortes sur scène ? Ne manquez pas la tournée 2014-2015 des Stentors. Cette dernière passe notamment par Belfort, Bourges, Toulouse et Le Havre. A Paris, un concert est donné au Bataclan le 28 mars 2015.

Après avoir chanté les régions de France et l’histoire de notre pays, Les Stentors ont décidé pour leur troisième album de revisiter les standards du septième art. Sur Rendez-vous au cinéma, disponible le 29 septembre 2014, le groupe refait vivre des couplets et des refrains qui ont fait le succès de nombreuses B.O. telles que les hymnes Les Moulins de mon coeur (L’Affaire Thomas Crown), La Complainte de la Butte (French Cancan et Moulin Rouge), I Want to Spend My Lifetime Loving You (Le Masque de Zorro), Vois sur ton chemin (Les Choristes), ou encore les thèmes des films Love Story, Coup de foudre à Notting Hill, Exodus et Les Demoiselles de Rochefort.

Le 28 avril 2017, les Stentors font une nouvelle déclaration d’amour à la France. Sur Ma patrie, ils s’essaient avec fierté à de grands classiques du répertoire hexagonal : Jean Ferrat, Charles Trénet, Jean-Jacques Goldman, Michel Sardou, Florent Pagny, Mireille Mathieu... Ils osent aussi une adaptation en français du mythique The Partisan de Leonard Cohen. Album de reprises, ce disque contient aussi quelques inédits signés Lionel Florence et Jacques Vénéruso. Retrouvez Vianney Guyonnet, Mowgli Laps, Christian Ashe et Mathieu Sempere dans un album qui rend hommage aux plus belles chansons qui forment notre patrimoine culturel !

Pour découvrir l’agenda 2017 des concerts à Paris, cliquez ici.
Et pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !

Mots-clés